Des équipes de nettoyage effacent un Banksy dans le métro de Londres

Ph. Banksy Instagram

Pour encourager le port du masque face au nouveau coronavirus, Banksy a récemment peint des rats dans le métro de Londres. Mais des équipes de nettoyage les ont effacés sans savoir qu’il s’agissait d’une oeuvre du célèbre artiste britannique, a indiqué mercredi la BBC.

Banksy a posté mardi sur son compte Instagram une vidéo dans laquelle on voit un homme vêtu d’une combinaison blanche, qui pourrait être l’artiste lui-même, dessiner des rats – son animal fétiche – dans un métro, le visage caché par un masque, une casquette et des lunettes de protection.

« Si tu ne portes pas de masque, t’as rien compris »

L’oeuvre de l’artiste, dont l’identité n’est pas connue, est intitulée « Si tu ne portes pas de masque, t’as rien compris ». Elle met notamment en scène un rat éternuant ou un autre ayant le museau recouvert d’un masque. Selon la BBC, quand l’oeuvre a été dévoilée sur Instagram, elle avait déjà été effacée par les équipes de nettoyage de Transport for London (TfL), l’opérateur des transports en commun de la capitale britannique, qui « ignoraient » qu’elle était de Banksy.

Traitée comme n’importe quel autre graffiti

« Elle a été traitée comme n’importe quel autre graffiti sur le réseau », a indiqué une source au sein de TfL citée par le groupe audiovisuel public. « Le travail des équipes de nettoyage est de faire en sorte que le réseau soit propre, particulièrement dans le climat actuel ».

Interrogé par l’AFP, TfL a indiqué que « l’oeuvre a été retirée il y a quelques jours en raison de notre politique stricte anti-graffiti ». « Nous aimerions offrir à Banksy l’occasion de réaliser une nouvelle version de son message pour nos clients dans un lieu approprié », a ajouté un porte-parole.

View this post on Instagram

. . If you don’t mask – you don’t get.

A post shared by Banksy (@banksy) on