Panique d’une ministre française qui arrive au défilé du 14 juillet sans son masque

Ph. Capture

Ce matin encore, peu de gens connaissaient Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée française à l’Industrie. Son apparition au défilé du 14 juillet, à l’occasion de la fête nationale française, lui vaut aujourd’hui son quart d’heure de célébrité.

Alors qu’en France, comme en Belgique, les experts médicaux s’inquiètent d’un certain relâchement face à l’épidémie, les membres du gouvernement français sont appelés à montrer l’exemple. Cela a valu un moment de panique à Agnès Pannier-Runacher. La nouvelle ministre est descendue de son véhicule, et s’est alors rendue compte qu’elle avait oublié son masque alors que son chauffeur venait de repartir.

On voit alors la ministre paniquer, au point de se cacher le visage avec les mains. Cela est d’ailleurs contraire aux règles barrières élémentaires, qui stipulent de ne pas se toucher le visage avec les mains. Ces secondes ont dû lui sembler bien longues. Une personne qui était à ces côtés a alors pu lui fournir un masque.