Un chauffeur de bus tue 21 passagers en se suicidant

AFP

En Chine, un chauffeur de bus a délibérément jeté le véhicule qu’il conduisait dans un lac, tuant 21 personnes dont de nombreux étudiants.

Les images de vidéosurveillance diffusées par les autorités font froid dans le dos. Le 7 juillet dernier, à Anshun, dans la province du Guizhou dans le sud-ouest de la Chine, un bus a brutalement changé de trajectoire et a traversé le sens de circulation opposé avant de défoncer une barrière de sécurité et de plonger dans un lac situé en contrebas d’une petite pente.

Un homme « mécontent de la vie »

L’accident a coûté la vie à 21 personnes dont de nombreux lycéens qui passaient les épreuves du bac. Mais l’enquête a montré qu’il ne s’agissait pas d’un accident et que le chauffeur de bus avait agi délibérément. La police a indiqué que l’homme de 52 ans était « mécontent de la vie » et qu’il était très en colère après avoir appris, le matin du drame, que le logement qu’il louait serait détruit. Avant de précipiter son bus dans le lac, l’homme aurait bu beaucoup d’alcool.

AFP

De multiples réactions

Ce dramatique fait divers a suscité énormément de réactions en Chine. « Pourquoi infliger ta souffrance à tant de familles? », demandait un internaute sur le réseau Weibo en direction du conducteur défunt. « Je n’ai pas de sympathie pour lui mais je le comprends », écrivait un internaute, pointant du doigt la question des expropriations et des indemnisations trop basses offertes aux personnes dont le logement est démoli.