Dans ces distributeurs, les graines à semer ont remplacé les chewing-gums

Ph. Facebook

Un entrepreneur allemand a eu l’idée de transformer des vieux distributeurs de chewing-gums en distributeurs de graines. Après l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, les premiers modèles ont été installés au Luxembourg.

Fini les chewing-gums, place aux graines ! C’est l’idée de Florian Faust, entrepreneur allemand et fondateur de la boutique en ligne « Flos Palmenoase », spécialisée dans la vente de graines et de plants à cultiver soi-même. L’an dernier, une idée a germé dans sa tête. Cet homme de 40 ans a racheté une cinquantaine de vieux distributeurs à chewing-gums, similaires à ceux qui étaient installés dans les supermarchés et les centres commerciaux il y a quelques dizaines d’années.

Wir gehen in Serie 🌴🌴🌴

Posted by Flos-Palmenoase on Tuesday, November 26, 2019

Des graines de palmiers ou de bananiers

Florian les a peints, remis en état et a remplacé les bonbons par des petites capsules en plastique contenant des graines à semer. Contre une pièce de 1 €, les amateurs peuvent ainsi obtenir quelques graines de palmier ou de bananiers. Enfin, pour 20 centimes, il est également possible de choisir une petite capsule remplie d’engrais pour aider à faire pousser les plantations.

Une idée qui pousse et qui fait son chemin

L’idée peut sembler anecdotique et pourtant, elle rencontre un grand succès. Une cinquantaine de distributeurs ont déjà été installés en Allemagne et quelques-uns en Suisse et en Autriche. Le premier vient de faire son apparition chez nos voisins luxembourgeois, dans le village de Gralingen.