Un homme contracte une amibe mangeuse de cerveau en Floride

Amanda Collett - Photo d'illustration

Un Américain a été contaminé par une amibe mangeuse de cerveau, un parasite rare qui rentre par le nez pour s’attaquer au cerveau.

Le département de la santé de Floride a confirmé qu’un cas de Naegleria fowleri, également appelé « amibe mangeuse de cerveau », avait été diagnostiqué dans le comté de Hillsborough, à l’ouest de la Floride. Ce parasite qui se trouve dans les eaux douces est particulièrement mortel. Sur les 143 cas confirmés entre 1962 et 2016 aux Etats-Unis, seuls quatre personnes ont survécu selon Lad Bible.

Le nom d’amide mangeuse de cerveau n’a évidemment pas été choisi par hasard. Le parasite entre en effet par le nez vers le cerveau où il cause une infection. Les symptômes de la maladie sont la fièvre, la nausée, des maux de tête, ou encore des vomissements. La mort, elle, survient généralement après cinq ou dix jours.

Le département de la santé de Floride ignore toujours où le malade a été contaminé. Il invite cependant les baigneurs de Floride à faire preuve de la plus grande prudence quand ils se baignent dans des lacs, étangs, et rivières douces de la région. Pour éviter toute contamination (qui reste extrêmement rare), ces derniers sont invités à éviter tout contact entre l’eau et leur nez. Ou tout simplement à porter un pince-nez.