La Belgique est prête pour une seconde vague de cas de Covid-19, estime De Backer

BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

Notre pays est prêt à faire face à une éventuelle seconde vague de cas de Covid-19, sur les plans des équipements de protection personnelle (masques, etc), des médicaments, des tests et du matériel médical, a affirmé jeudi le ministre Philippe De Backer aux journalistes, faisant le point sur les travaux des « taskforces » créées dans le cadre de la pandémie.

Au niveau des tests (PCR), le pays se situe désormais dans le top 10 mondial si l’on se base sur le nombre de dépistages réalisés par million d’habitants, a encore rappelé le ministre. Les laboratoires cliniques vont pouvoir gérer la suite, affirme-t-il, estimant aussi qu’il y a « suffisamment » de tests « d’immunité » disponibles.

Philippe De Backer (Open Vld) ne voit pas non plus de manques de médicaments ou de matériel de protection en vue d’une potentielle recrudescence des contaminations. Le ministre évoque un stock stratégique décentralisé de 87 millions de masques chirurgicaux, plus de 4 millions de tabliers, environ 90.000 protections pour le visage (visières) et plus de 38 millions de gants, pour le personnel soignant.

On peut y ajouter le stock fédéral avec environ 200 millions de masques chirurgicaux, plus de 33 millions de FFP2, près de 20 millions de tabliers, un demi-million de visières et près de 2 millions de gants.