Le couple de youtubeurs qui avait abandonné son fils adoptif autiste ne sera pas poursuivi

Ph. Youtube

La youtubeuse américaine Myka Stauffer et son époux James s’étaient attirée de nombreuses critiques après avoir décidé de placer leurs fils adoptif autiste de 4 ans dans une autre famille. L’enfant, adopté en Chine il y a trois ans, a trouvé un nouveau foyer. Ses premiers parents adoptifs ne seront pas poursuivis.

Myka Stauffer, 32 ans, et son mari James avaient publié une vidéo (désormais retirée) dans laquelle on les voyait, en larmes, annoncer leur décision de « reloger » leur fils adoptif de 4 ans, Huxley. Cette décision avait valu une avalanche de critiques aux deux jeunes parents. Les raisons avancées par James avaient effectivement de quoi surprendre. «Myka et moi avons découvert qe Huxley a beaucoup de besoins spéciaux que nous ignorions», lançait-il dans la vidéo, en référence à l’autisme qui touche le petit. Myka, qui a également quatre enfants biologiques, ajoute: «Ai-je l’impression d’avoir échoué en tant que maman ? Oui, à 500 %.»

Ils ne seront en revanche pas inculpés pour ce choix que certains qualifient de tentative d’abandon. Le bureau du shérif du comté du Delaware a examiné la situation après avoir reçu «plusieurs demandes de renseignements» concernant le «bien-être» de Huxley. Selon Buzzfeed, les autorités ne porteront pas plainte contre la famille Stauffer, car le petit est «en sécurité» avec sa nouvelle famille.

Le sherif a déterminé que le nouveau processus d’adoption était «menée légalement». « Pour le moment, l’enquête sera close sans aucun suivi de notre bureau », a-t-il ajouté. La nouvelle intervient après que Myka a parlé de la situation dans une longue déclaration sur les réseaux sociaux, insistant sur le fait qu’ils ont fait ce qu’il fallait pour toutes les personnes impliquées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Myka Stauffer (@mykastauffer) le

« Je veux d’abord m’excuser pour le tollé et prendre l’entière responsabilité de tout le mal que j’ai causé », a-t-elle commencé sur Instagram. «Cette décision a causé tant de chagrin à tant de personnes et je suis désolée d’avoir laissé tomber tant de femmes qui me considéraient comme une mère.» La maman présente également des excuses pour la situation qui a choqué de nombreux parents. «Je m’excuse d’avoir été si naïve lorsque j’ai commencé le processus d’adoption, je n’étais ni prête ni préparée. J’ai juste suivi une journée de formation vidéo en ligne à domicile, et j’ai obtenu ma certification d’adoption. J’avais besoin de plus d’information.»

Myka compte 717.000 abonnés sur YouTube. Elle réalise des vidéos sur l’éducation des enfants ou encore sur comment manger sainement.