Un serveur refuse de servir une cliente sans masque, il gagne 90.000 $

Ph. Facebook

En refusant de servir une cliente non-masquée, un vendeur de chez Starbucks est devenu un héros du net.

L’incident a eu lieu le 22 juin dernier mais a pris une ampleur folle en une semaine. Lundi dernier donc, une certaine Amber Lynn Gilles s’est rendue dans un Starbucks de San Diego pour commander un café. Une histoire pour le moins banale, sauf que le serveur a tout simplement refusé de la servir car elle ne portait pas de masque, comme le rapporte CNN. Outrée, cette dernière a pris une photo de l’employé avant de partager son cliché sur Facebook. « Voici Lenin du Starbucks qui a refusé de me servir car je ne portais pas de masque. La prochaine fois, j’attendrai la police et amènerai un certificat médical », écrit celle qui affirme également que « les masques sont stupides ».

Meet lenen from Starbucks who refused to serve me cause I’m not wearing a mask. Next time I will wait for cops and bring a medical exemption.

Posted by Amber Lynn Gilles on Monday, June 22, 2020

Malheureusement pour Amber, les internautes ont décidé de prendre la défense de Lenin, le serveur, dans son post aujourd’hui devenu viral. Un inconnu a même lancé crowdfunding de soutien pour le serveur qui a déjà récolté 90.000 $ (80.000 €)

Du rêve à la réalité

Face à tant de générosité, Lenin a décidé d’expliquer sa version des faits sur les réseaux sociaux. On apprend notamment que lorsqu’il a demandé à Amber si elle avait un masque (obligatoire chez Starbucks), cette dernière a répondu qu’elle « n’en avait pas besoin » avant de « perdre ses nerfs ».

Grâce à l’argent récolté, Lenin va tenter de réaliser son rêve : devenir un danseur. Il compte également redistribuer une partie de la somme à des associations de San Diego.  « Je suis surpris et honoré de recevoir autant de soutien et d’amour. Je ne sais pas exprimer à quel point je suis reconnaissant et heureux de recevoir cette opportunité. Du fond du cœur, merci », conclut-il.