Trois hommes arrêtés pour avoir vendu des bébés sur Instagram

Ph. Unsplash

Trois hommes ont été arrêtés en Iran car ils sont suspectés d’avoir vendu des bébés pour environ 10.000€ sur Instagram.

Jeudi, l’agende de presse iranienne Isna a annoncé que trois hommes avaient été arrêtés par les autorités. Ils sont soupçonnés d’avoir vendu trois bébés, un âgé de 20 jours, un autre de deux mois, et un dernier non-identifié, sur Instagram. La méthode des suspects était assez simple. Ils achetaient les bébés à des familles dans le besoin pour une somme allant de 1.000€ à 2.000€, avant de les revendre de cinq à dix fois plus cher sur le réseau social.

Contacté par CNN, un porte-parole de Facebook, qui détient Instagram, a tenu à réagir. « Nous ne tolérons pas sur Instagram les contenus et comportements qui peuvent amener à l’exploitation d’êtres humains, ce qui implique également la vente d’enfants dans le cadre d’adoptions illégales. Nous avons eu des informations faisant état de ce type d’activité sur notre réseau et nous continuons d’enquêter », a-t-il déclaré.

L’année dernière, un rapport américain classait Iran dans les mauvais élèves mondiaux en matière de trafic d’être humain, aux côtés notamment de la Chine, de la Corée du Nord, de Cuba, ou encore de l’Arabie Saoudite.