Attaque au couteau dans un parc après une manifestation « Black lives matter », un suspect arrêté

AFP J. Sullivan

Plusieurs personnes ont été poignardées samedi soir dans un parc à Reading, à l’ouest de Londres, et transportées à l’hôpital, selon la police, qui a indiqué avoir arrêté un homme sur les lieux.

Selon l’agence PA et la chaîne Sky News, citant des sources anonymes, un acte terroriste est soupçonné mais la police ne s’est pas exprimé sur le sujet.

La police et les secours sont intervenus sur place après avoir été appelés en début de soirée pour un incident dans lequel plusieurs personnes avaient été poignardées à Forbury Gardens vers 19H00 locales (20h00, heure belge)

«Un certain nombre de personnes ont été blessées et ont été emmenées à l’hôpital», a indiqué la police locale dans un communiqué. Un périmètre de sécurité a été mis en place sur les lieux, la police appelant le public à «éviter la zone».

Le Premier ministre Boris Johnson a adressé ses «pensées à tous ceux qui ont été affectés par les épouvantables événements de Reading» dans un tweet remerciant les services d’urgence.

La secrétaire d’Etat à l’Intérieur Priti Patel s’est dite «profondément inquiète» dans un tweet. Des témoins cités par l’agence PA ont indiqué qu’un homme avait attaqué plusieurs groupes réunis dans ce parc lors de cette soirée ensoleillées.

La police a appelé les internautes à ne pas partager les images de la scène qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux, mais plutôt de les communiquer aux enquêteurs.

Les faits se sont produits à proximité de l’endroit où plus tôt dans la journée s’était tenue une manifestation du mouvement «Black lives matter», mais les organisateurs estiment qu’il n’y a aucun lien.

«Ca n’a rien à voir avec la manifestation», a affirmé une organisatrice, Nieema Hassan dans une vidéo sur les réseaux sociaux. Aucune des personnes qui ont pris part à la manifestation n’a été touchée, «nous étions partis quand c’est arrivé».