Un bébé naît avec deux bouches

Ph. Facebook / BMJ

Une petite fille de six mois a subi une opération chirurgicale peu ordinaire afin de se faire retirer sa deuxième bouche. Un cas extrêmement rare : elle est la 35e personne au monde, depuis 1900, à être née avec ce type de malformation faciale.

À Charleston, en Caroline du Sud, États-Unis, une petite fille est née avec une deuxième bouche. Avec des lèvres de deux centimètres, des dents et même une petite langue, celle-ci se situait à droite de son menton.

Un liquide clair, probablement de la salive, s’en échappait par moment.

C’est durant la 28e semaine de grossesse que les médecins ont repéré une anomalie sur le visage de l’enfant. Ils pensaient alors qu’il s’agissait d’un kyste ou d’une tumeur bégnine… C’est seulement à sa naissance que parents et spécialistes ont découvert cette seconde bouche.

Opération réussie

Les experts qui l’ont suivie ont fait écho de son cas dans une revue médicale, le BMJ Case Reports.

Cette seconde bouche n’avait aucun lien avec la première, notent les médecins. L’enfant pouvait respirer, boire et manger normalement avec sa bouche principale.

Les équipes médicales ont procédé à une intervention chirurgicale afin de retirer cet organe supplémentaire. Elle s’est déroulée sans encombre et fut un succès.

35 cas au monde

Après six mois, la plaie était bien guérie et la petite se nourrissait sans difficulté. Depuis lors, elle n’a plus eu besoin de traitement.

Ph. Facebook / BMJ

En revanche, les médecins ont remarqué qu’elle était incapable de bouger sa lèvre du bas, du côté droit. Cela pourrait signifier que les muscles présents dans cette zone ne fonctionnent plus.

Les cas de diprosopie, cette maladie où des parties du visage sont dupliquées, sont extrêmement rares. Au niveau mondial, seuls 35 cas ont été enregistré depuis 1900.

Ces malformations résulteraient d’un problème de protéines durant la grossesse.