Un alligator âgé de 84 ans est mort à Moscou

Ph. Unsplash

Un alligator qui s’était échappé du zoo de Berlin en 1943, en pleine Seconde Guerre mondiale, est décédé à Moscou à l’âge d’environ 84 ans, une longévité exceptionnelle pour cette espèce, a annoncé samedi le zoo moscovite.

L’animal, baptisé Saturn, est mort de vieillesse, selon ses soigneurs. «Saturnus a eu une vie longue et variée. C’est un âge extrêmement remarquable», a précisé le zoo dans un communiqué. Dans la nature, l’espérance de vie des alligators varie en général entre 30 et 50 ans.

Saturn était né aux Etats-Unis vers 1936 et avait été confié au zoo de Berlin, dont il s’était échappé le 23 novembre 1943 lors d’un bombardement allié sur la capitale allemande. Il mesurait alors 3,5 mètres de long. Il avait survécu dans des circonstances inconnues à la Seconde Guerre mondiale avant d’être découvert pas des soldats britanniques et envoyé en juillet 1946 au zoo de Moscou.

L’alligator d’Hitler ?

En Russie, la légende affirmait qu’il avait appartenu au dirigeant nazi Adolf Hitler après avoir été donné par les Etats-Unis. Mais aucune preuve n’a jamais étayé cette théorie, qui avait également cours en Allemagne.

Cela a été un honneur d’abriter Saturn au cours des 74 dernières années, a conclu le zoo de Moscou.