Des grêlons géants en forme de virus tombent du ciel au Mexique

Ph. Twitter

D’énormes grêlons sont tombés cette semaine au Mexique. Leur forme a été comparée au coronavirus par la population qui voit en cette averse un « signe de Dieu ». 

Cette violence averse de grêlons a inquiété les habitants de la municipalité de Montemorelos, dans l’Etat de Nuevo Leon. Leur forme ronde mais avec des sortes de pointes fait beaucoup penser à celle du coronavirus.

« Un message divin »

Très croyante, la population mexicaine y voit un message divin. Sur les réseaux sociaux, les photos et les commentaires religieux pleuvent sur cette averse hors du commun. « Dieu nous les a envoyés pour nous rappeler de rester chez nous », « Est-ce un message subliminal de notre créateur? », peut-on notamment lire sur Twitter.

Phénomène fréquent

Les scientifiques ont toutefois expliqué ce phénomène étrange mais qui n’est pas si rare. «Lors de très fortes tempêtes lorsque les grêlons sont déjà assez gros et se brisent ensemble, beaucoup d’entre eux fusionnent, se brisent et s’écrasent, formant des épis de glace», a déclaré José Miguel Vinas de l’Organisation météorologique mondiale au Sun.