Le MR prêt à négocier un nouveau gouvernement dès juin

Belga / FREDERIC SIERAKOWSKI

Le MR est disposé à entamer des négociations gouvernementales au mois de juin si la situation sanitaire est stabilisée, a indiqué jeudi son président Georges-Louis Bouchez sur Bel-RTL.

Interrogé sur les pouvoirs spéciaux dont l’éventuelle prolongation doit être décidée avant fin juin, le président des réformateurs a confirmé que le MR ne demanderait pas de les prolonger si la situation sanitaire le permet.

« Il faut un résultat pour septembre »

Mais alors que, il y a dix jours sur La Première (RTBF), il rejetait à septembre toute discussion sur une recomposition du gouvernement fédéral, arguant des priorités sanitaires, M. Bouchez a ouvert la porte pour le mois de juin ce jeudi sur Bel-RTL.

« On peut commencer des négociations au mois de juin si la situation sanitaire est stabilisée. Je l’ai dit: il faut un résultat pour le mois de septembre. Mais je n’ai toujours pas eu des partis qui se plaignent aujourd’hui la moindre proposition de quelque chose de concret », a-t-il commenté.