Guéri, il quitte l’hôpital en laissant un message poignant aux soignants

Nic Brown, un père de famille de 38 ans, a été hospitalisé après avoir contracté le Covid-19. Désormais guéri, il a quitté l’hôpital en laissant sur la fenêtre de sa chambre un message à toutes les personnes qui ont pris soin de lui.

Nic est un père de famille de 38 ans, habitant en pleine campagne, dans l’Etat américain de l’Ohio. Comme beaucoup de personnes, il ne pensait jamais attraper le coronavirus. Et pourtant, il ne sait toujours comment cela a pu arriver mais Nic a été le tout premier habitant du comté de Tuscarawas à être testé positif au Covid-19.

Il s’est battu pour rester en vie

« Quand j’ai eu un mal de tête et de la fièvre, puis une toux, j’ai pensé que j’avais la grippe », se souvient l’Américain. Mais rapidement, son état de santé s’est dégradé. Quelques jours après avoir été testé positif au Covid-19, il a dû être transféré d’urgence à l’unité de soins intensifs de la Cleveland Clinic.

Pendant plusieurs jours, Nic s’est battu pour rester en vie. « Vous ne comprenez pas la vulnérabilité du corps humain avant de faire ça à quelque chose comme ça. Un moment, l’hôpital a pris contact avec ma femme pour discuter des options de fin de vie. Mon message est que tout le monde doit davantage prendre au sérieux l’impact que cela peut avoir sur une personne », raconte-t-il sur le site de la clinique.

Des messages d’espoir laissés sur une fenêtre

Nic a échappé à la mort et a vaincu le coronavirus. Après avoir passé près de deux semaines à l’hôpital, il est rentré chez lui le 27 mars dernier. Mais avant de quitter sa chambre, il a tenu à rendre hommage à toutes les personnes qui se sont occupées de lui. Le personnel avait pris l’habitude d’écrire chaque jour au feutre des messages d’espoir sur la fenêtre de sa chambre. L’un des derniers messages était : « Nous te ramènerons à la maison ».

« Il existe des personnes merveilleuses dédiées aux soins et au bien-être des autres »

Ces petits messages ont eu une importance capitale pour Nic. Aidé par une infirmière, il a tenu à laisser sur cette même fenêtre un dernier message : «Cette fenêtre a été la plus marquante de ma vie. Pendant des jours, je vous ai vus travailler dur pour me garder en vie, ainsi que d’autres patients, sans pouvoir vous remercier pour le temps que vous m’avez consacré. Je n’aurai probablement jamais l’occasion de vous apporter le même amour et le même soutien, mais je veux que vous sachiez que vous êtes tous des rockstars.

J’ai vu certains d’entre vous avoir de bonnes nuits et parfois de mauvaises nuits, mais ce qui était constant chaque soir, c’était que vous vous occupiez des gens. Aujourd’hui, je quitte cette unité de soins intensifs comme une personne changée, heureusement pour le mieux, pas seulement grâce à vos soins mais aussi par le fait de savoir qu’il existe des personnes merveilleuses dédiées aux soins et au bien-être des autres. Que Dieu bénisse chacun d’entre vous. », a écrit Nic.

Publié par la clinique de Cleveland sur son site Internet et sur Instagram, le message émouvant de Nic a touché de nombreuses personnes et a largement été relayé sur les réseaux sociaux.