1.000 $ d’amende pour avoir mangé un kebab en public

AFP / T. Samson

Arrêté trois fois par les forces de l’ordre la même journée, un homme a dû payer une amende de 1.000 dollars australiens, soit environ 550 €, pour avoir mangé un kebab en public.

C’est un repas qui lui aura coûté cher ! En Australie, un homme de 21 ans a dû payer une amende de 1.000 dollars australiens, soit environ 550 €, pour avoir mangé son kebab en public, rapporte Lad Bible. Les faits se sont déroulés dans la région de Nouvelle-Galles du Sud et l’homme n’avait pas de raison valable pour se trouver dans l’espace public.

Plusieurs avertissements

« L’homme avait auparavant ignoré deux avertissements quant à une éventuelle amende de 1.000 $ pour ne pas s’être soumis aux directions ministérielles », explique la police. « Des officiers l’ont trouvé pour la troisième fois à l’extérieur ce jour-là, en train de manger un kebab sur un banc ».

« Comme je ne n’arrête pas de le répéter, une bonne règle de base est que, si vous vous demandez si vous pouvez faire quelque chose, il vaut mieux ne pas le faire », explique le commissaire de police Mick Fuller qui déplore que ses collègues doivent toujours dresser de nombreuses amendes pour non-respect des règles de confinement.