Le pic n’est pas encore atteint : 560 hospitalisations et 123 décès en 24h

BELGA PHOTO DIRK WAEM

Lors de sa conférence de presse quotidienne, le centre inter-fédéral de crise COVID-19 du SPF Santé a annoncé que les autorités sanitaires avaient dénombré 560 nouvelles hospitalisations en Belgique. Au total, 828 décès sont à déplorer ce mercredi.

Au total, 123 nouveaux décès dus au coronavirus ont été recensés lors des dernières 24 heures, portant le total à 828, ont annoncé mercredi les porte-paroles interfédéraux lors du point presse quotidien sur la situation en Belgique.

54 % des lits disponibles sont occupés

Sur les dernières 24 heures, 560 personnes ont été hospitalisées. Au total, 4.995 personnes sont aujourd’hui hospitalisées dont 1.088 aux soins intensifs. Soixante-sept y sont entrées depuis mardi. Sur ce total, 834 ont besoin d’être ventilées, soit 48 de plus en 24 heures. Actuellement, 54% des lits disponibles dans le cadre de la crise sont occupés. Parmi les nouveaux décès, 56 ont été recensés en Flandre, 24 à Bruxelles et 43 en Wallonie.

1.189 nouvelles personnes ont été diagnostiquées positives au Covid-19

Concernant les tests de laboratoire, 4.255 ont été réalisés mardi, un chiffre en hausse par rapport aux jours précédents. Parmi ceux-ci 1.189 nouvelles personnes ont été diagnostiquées positives au Covid-19: 188 en Flandre, 128 à Bruxelles, 349 en Wallonie. Les informations doivent encore être consolidées pour 24 personnes. Cela porte le total à 13.960 cas confirmés.

« Chaque mort est un mort de trop »

Depuis le début de l’épidémie, 57.031 tests ont été réalisés en Belgique. Le nombre de cas dépistés est toutefois inférieur à la réalité du nombre de personnes porteuses du virus en Belgique, seules les personnes les plus sérieusement touchées étant dépistées.

« Les mesures ne sont pas agréables mais ont un seul but: veiller à la santé de tout le monde, que chacun puisse bénéficier des soins adéquats au moment où ils en ont besoin. Le nombre de morts de ces dernières 24 heures est très important. Chaque mort est un mort de trop. Le rapport quotidien montre de manière pénible que la situation est très sérieuse », a commenté le porte-parole du Centre de crise Benoit Ramacker.

436 personnes guéries

Par ailleurs, 436 personnes sont sorties guéries de l’hôpital ce mardi 31 mars, ce qui constitue un record, a précisé le Dr Emmanuel André.