Intoxiqué au monoxyde de carbone après avoir fumé la chicha chez lui

Amer HILABI / AFP

Un homme a été intoxiqué au monoxyde de carbone après avoir fumé la chicha chez lui, à Auderghem, dans la nuit de mardi à mercredi, selon les pompiers de Bruxelles. « Lorsqu’on utilise ce type d’appareil, il faut également s’assurer qu’il y a une bonne ventilation de la pièce », a expliqué le porte-parole des pompiers, Walter Derieuw.

Un homme s’est présenté à l’hôpital Delta à Auderghem mercredi vers 01h30, affirmant se sentir mal. Il souffrait en réalité d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le médecin a donc envoyé les pompiers au domicile de cet homme, rue de la Stratégie à Auderghem.

Sur place, les pompiers n’ont pas détecté de défaut dans l’installation de chauffage ou dans celle du chauffe-eau, mais ils ont trouvé une pipe à eau, aussi appelée chicha. « Tout indique que l’intoxication au monoxyde de carbone a été causée par cet objet », a déclaré le porte-parole des pompiers, Walter Derieuw.

« Quiconque l’utilise doit toujours assurer une bonne ventilation dans la pièce et un apport d’air frais, surtout lorsque plusieurs personnes fument en même temps pendant plusieurs heures », a-t-il affirmé.