Un valet proche d’Elizabeth II testé positif

AFP / Buckingham Palace

C’est une inquiétude de plus à Buckingham Palace. Après les tests positifs au coronavirus du prince Charles et du Premier ministre Boris Johnson, c’est au tour d’un valet d’Elizabeth II d’être infecté. 

Et pas le moindre puisqu’il s’agit de la personnes chargée de lui apporter sa nourriture et ses boissons, selon The Sun. C’est également lui qui promène ses chiens et qui lui apporte son courrier. C’est donc l’un des plus proches domestiques de la reine d’Angleterre.

« La reine est en bonne santé et nous suivons tous les conseils appropriés », a expliqué un porte-parole de Buckingham Palace au journal The Sun.

Pour rester à l’écart de la contamination, la reine, 93 ans, et son mari le prince Philip, 98 ans, s’étaient retiré le 19 mars dernier au château de Windsor, à quelques 40 km de Londres. De son côté, le prince Charles s’est lui-même placé en quarantaine en Écosse à Balmoral.