L’écurie Red Bull a pensé contaminer Max Verstappen

AFP / Glenn Nicholls

L’écurie de Formule 1 Red Bull a pensé un moment à l’idée de contaminer délibérément au coronavirus Max Verstappen et ses autres coureurs sous contrat.

L’idée était que les coureurs, des hommes jeunes et en bonne santé pour qui le virus ne représenterait en principe aucun danger, soient immunisés. Ils ne risqueraient donc plus d’être infectés si la saison de Formule 1 reprend, selon l’écurie Red Bull.

L’idée était ainsi de réunir Max Verstappen, Alexander Albon, Pierre Gasly et Daniil Kviat ainsi que certains des jeunes talents de Red Bull dans une sorte de camp d’entraînement. Non seulement pour l’entraînement physique et mental avec le début de la saison qui a été reporté, mais aussi pour les y « infecter » délibérément.

« Nous en avons discuté en petit comité mais je vous avoue que cela n’a pas été accueilli positivement », a reconnu le consultant de l’écurie Helmut Marko lors de l’émission Sport am Sonntag sur la télévision autrichienne.

« Ce sont tous des jeunes hommes, costauds et en bonne santé. L’idée était de s’assurer qu’ils seraient tous prêts pour un championnat du monde qui s’annonce dur et intense. »