Les Jeux Olympiques débuteront probablement le 23 juillet 2021

AFP

Le 23 juillet 2021 apparaît comme la date la plus probable pour le coup d’envoi des Jeux Olympiques de Tokyo, qui ont été reportés mardi en raison du coronavirus, a indiqué samedi une source du comité d’organisation, selon les médias japonais.

Un groupe de travail a été chargé de planifier la transition vers 2021 des Jeux Olympiques de Tokyo, devenus mardi les premiers de l’histoire à avoir été reportés. La 32e Olympiade de l’ère moderne devait débuter le 24 juillet avec la cérémonie d’ouverture et se conclure le 9 août. Un calendrier similaire aurait l’avantage de réduire le nombre de changements par rapport au plan initial.

Les derniers Jeux Olympiques se sont tenus sur une période de 17 jours, avec la cérémonie d’ouverture le vendredi et celle de clôture le troisième dimanche. La période allant du 23 juillet 2021 au 8 août apparaît dès lors comme une sérieuse candidate. Selon la source, différentes périodes de temps ont été proposées. Des Jeux Olympiques au printemps éviteraient les problèmes de la chaleur extrême et de l’humidité de l’été à Tokyo, mais un tel changement obligerait à revoir les plans au niveau de la logistique. Comme les Jeux Olympiques auront un impact sur les calendriers sportifs du monde entier, le maintien du calendrier actuel pourrait permettre de réduire les perturbations à ce niveau-là. Parmi les événements impactés par ces dates, on retrouverait les Mondiaux de natation (16 juillet-1er août) et d’athlétisme (6-15 août). Le patron de l’athlétisme mondial Sebastian Coe a déjà indiqué que les Championnats du monde, prévus à Eugene, pourraient être reportés à 2022.

L’événement maintenu en été

Plus tôt dans la journée, le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, a déclaré que le groupe de travail se mettrait probablement d’accord sur la tenue de l’événement en été et qu’il arriverait à sa conclusion d’ici la fin de la semaine prochaine.

Le coordinateur du CIO, John Coates, a également laissé entendre la semaine dernière que l’été constituait la piste privilégiée, entre mi-juillet et fin août, disant qu’ils pourraient se tenir « entre Wimbledon et l’US Open ».

Yasutoshi Nishimura, le ministre japonais des affaires économiques, a annoncé dimanche des mesures de soutien substantielles. Le Japon a déjà investi plus de 10 milliards € dans les Jeux de 2020.