Une quarantaine après avoir atterri à Zaventem

Belga / Eric Lalmand

Tous les passagers qui atterrissent à Brussels Airport reçoivent l’injonction de se confiner à domicile pendant deux semaines, a indiqué mercredi l’aéroport.

En vertu d’une décision des autorités, tous les passagers qui débarquent à Zaventem doivent recevoir un formulaire d’information reprenant diverses consignes.

Parmi celles-ci figurent l’obligation de s’isoler pendant 14 jours à domicile. Travailler est donc exclu, à moins de pouvoir le faire à distance.

La règle de confinement s’applique également aux proches qui seraient venus récupérer le passager à l’aéroport.

Brussels Airport a récemment intensifié ses efforts pour que les règles de sécurité soient mieux suivies sur son site. La ’distanciation sociale’, notamment, n’était pas encore une évidence pour de nombreux voyageurs. La police fédérale a été mobilisée pour renforcer les contrôles.

Comme aux autres postes frontières, il est vérifié que les passagers qui se présentent effectuent bien un déplacement essentiel. Plusieurs voyageurs ont été remis dans un avion après leur atterrissage, assure la porte-parole de l’aéroport.

Pour l’instant, seul le personnel et les passagers sont admis dans les bâtiments de Brussels Airport.