Des musées ouverts virtuellement pour contrer le confinement

AFP / J. Saget

Le Louvre, la National Gallery de Londres, les Musées Royaux des Beaux Arts à Bruxelles, le Rijksmuseum à Amsterdam… les musées et institutions culturelles ouvrent virtuellement leurs portes, offrant un accès en ligne aux trésors qu’ils abritent.

A Bruxelles, les musées ont été invités début de semaine par Brussels Museums à participer à sa campagne #MuseumAtHome, afin de les encourager à partager leurs richesses sur le web. Les Musées Royaux des Beaux-Arts (Musées Magritte, Fin-de-Siècle, Old Masters, Modern, Meunier, Wiertz) ont répondu à l’appel et proposeront tour à tour des visites nocturnes et des coulisses, des ateliers enfants,…

Dès jeudi, le Musée Horta lance «[email protected]» sur les réseaux sociaux. Les lundis et jeudis à 18h00, le musée postera du contenu comme des vues 360 degrés de certaines pièces. Un lundi sur deux à 14h00, un tutoriel sera proposé aux enfants. Le week-end, des publications inédites sont annoncées.

Aussi à l’international

Le Musée d’Ixelles quant à lui reste actif sur les réseaux et utilise ses œuvres pour rappeler les mesures de sécurité en vigueur, tandis que que La CENTRALE for contemporary art de Bruxelles invite également à visiter le centre en ligne, tout comme le Museum des sciences naturelles. A Liège, le Musée Curtius a par exemple mis en ligne un dossier pédagogique et des coloriages pour enfants.

L’appel se décline aussi à l’international (#MuseumFromHome). Le Louvre propose entre autres une visite virtuelle de l’exposition «Figure d’artiste», des séquences «oeuvre à la loupe», notamment sur la Joconde,… et a créé la bannière «#LouvreChezVous». Le Centre Pompidou n’oublie pas non plus ses visiteurs et propose de visiter en ligne l’exposition Christo.

Une petite visite à Londres

Toujours chez nos voisins, le Rijksmuseum d’Amsterdam permet de visiter sa collection en ligne. Du côté de Londres, la National Gallery of Art ouvre une de ses pièces par jour, virtuellement.

Le MoMA, à New York, est également fermé à cause de la pandémie de coronavirus mais reste actif sur les réseaux sociaux, comme le Guggenheim de Bilbao.

Voici une liste non-exhaustive des lieux culturels concernés: