Huit entreprises wallonnes en lice pour la Marianne de cristal

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) France Belgique-Wallonie décernera, le 20 mars prochain, la Marianne de cristal à une entreprise wallonne ayant particulièrement développé ses échanges commerciaux avec la France. Huit petites et moyennes entreprises en Wallonie ont été sélectionnées pour cette 25e édition, a précisé Alain Laroche, président de la CCI France Belgique-Wallonie.

Il s’agit des entreprises Ampacimon (Grâce-Hollogne), Brunet (Marienbourg), Dalis Pit Covers (Erpent), FytoFend (Isnes), Level Studios Architectes & Associés (Namur), Solidfog Technologies (Ciney), Spaceid (Liège) et TV Wallonie (Liège).

Un jury composé de personnalités du monde économique franco-wallon s’est réuni mardi pour examiner les candidatures sur base de différents critères. Un huissier devra ensuite totaliser les points de chacune et placer le nom de la gagnante sous enveloppe scellée. Le nom de l’entreprise lauréate sera dévoilé lors de la soirée du 20 mars, au Palais des Princes-Évêques de Liège.

Récompenser les entrepreneurs à succès

En 2019, la Marianne de cristal a été décernée à la société flémalloise Any-Shape, qui fournit des impressions 3D à l’industrie.
Un autre prix, le Mérite de cristal, sera également remis à l’une des entreprises. Il est quant à lui directement décerné par le Conseil d’Administration de la CCI France Belgique – Wallonie. L’année dernière, c’est la société John Cockerill, ex CMI, qui a reçu le Mérite de cristal.

« Une superbe carte de visite »

La Marianne de cristal est un prix économique décerné depuis 1995 à une entreprise wallonne employant de cinq à 250 personnes et qui a particulièrement développé ses échanges commerciaux avec la France. Il organisé sur base de la candidature volontaire de chaque entreprise.

«La Marianne, pour un Français, c’est parlant. Sachant que la Belgique est le deuxième client de la France à l’importation et à l’exportation, il s’agit d’une superbe carte de visite pour le gagnant», a souligné Alain Laroche.