VIDEO. Des centaines de singes déchaînés envahissent les rues de Thaïlande, désertées par les touristes

Ces images incroyables montrent des centaines de singes particulièrement agressifs dans les rues de Lopburi, au centre de la Thaïlande. Affamés, car les touristes qui les nourrissent habituellement ne mettent plus les pieds dans le pays, ils s’attaquaient les uns les autres pour un morceau de nourriture.  

Cette vidéo a été tournée à Lopburi, dans le centre du pays. Des milliers de singes sauvages errent dans les rues de ce quartier thaïlandais. Beaucoup s’abritent dans les anciens temples de la ville.

Mais ce mercredi, ils ont semé le chaos dans la ville. Par centaines, ils ont envahi les rues thaïlandaises à la recherche de nourriture. Cris, bousculades, attaques… ils se montraient particulièrement agressifs les uns envers les autres. Quand l’un d’entre eux attrape une banane, il se fait immédiatement poursuivre et attaquer par les autres primates.

Affamés à cause du coronavirus

Les habitants locaux, qui ont pourtant l’habitude de côtoyer ces primates, ont témoigné de leur étonnement face à ces comportements féroces.  «Ils ressemblaient plus à des chiens sauvages qu’à des singes », raconte une commerçante de la rue. « Ils sont devenus fous pour le seul morceau de nourriture. Je ne les ai jamais vus aussi agressifs !»

D’habitude, ces primates sont nourris par les touristes. Aujourd’hui, ils se retrouvent les estomacs vident car le pays est déserté en raison de l’épidémie de coronavirus.

Chaque année, la Thaïlande accueille quelque 35 millions de touristes, principalement chinois. Le secteur représente 18% du PIB thaïlandais.