Boeing pourrait devoir changer le câblage de ses 737 MAX

Belga / F. Ureel

L’agence américaine de l’aviation (FAA) envisage d’exiger que Boeing déplace certains câblages électriques sur tous les 737 MAX avant de réautoriser l’appareil à voler, affirme dimanche le Wall Street Journal.

Cette décision s’appliquerait aux près de 800 appareils déjà produits, ceux livrés au clients et ceux encore aux mains de Boeing, ce qui compliquerait encore le retour de l’avion dans le ciel, précise le quotidien économique.

La façon dont sont disposés certains câbles ne respecteraient pas, aux yeux de la FAA, les normes de sécurité destinées à éviter les courts-circuits, explique le Wall Street Journal.

«Dans des circonstances extrêmes, un problème de câblage pourrait conduire les systèmes de contrôle en vol à fortement tirer vers le bas le nez de l’avion», comme lors des deux accidents mortels sur des 737 MAX des compagnies Lion Air puis Ethiopian Airlines, écrit le quotidien.

Le régulateur pourrait, selon le Wall Street Journal, encore revoir sa décision après des discussions en interne ou en fonction de nouvelles données transmises par Boeing.