Deux festivals pour mettre le hip-hop à l’honneur

Photo Lezarts Urbains

Le Théâtre royal flamand (KVS), à Bruxelles, accueille la 16e édition du festival Lezarts Danses Urbaines ces samedi et dimanche 7 et 8 mars. L’événement La Belle Hip Hop prendra ensuite le relais jusqu’au 15 mars.

L’évènement Lezarts Danses Urbaines proposera des créations et performances chorégraphiques, des battles, des conférences ainsi que des débats autour de thématiques de fond telles que l’immigration, la place des femmes dans le mouvement hip-hop, la construction identitaire personnelle ou encore les violences policières.

À l’affiche de ce festival ouvert à toutes et à tous, diverses créations de danse hip-hop belges et françaises, des sessions musicales animées par des DJ à la notoriété mondiale (Sonar, John Agesilas…) ou encore des conférences sur la présence et l’apport des danseuses, chorégraphes et rappeuses dans le mouvement de danse urbaine.

Hip-hop, house, break, krump, popping…, un grand nombre de disciplines seront proposées aux visiteurs lors de ce festival éclectique. « C’est un festival unique en son genre. Nous sommes fiers de pouvoir présenter la multitude des disciplines qui font la danse urbaine d’aujourd’hui, une série d’œuvres de qualité, de débats et de moments de danse, dans une ambiance toujours incroyablement chaleureuse », a expliqué Simon Raket, directeur de Lezarts Urbains.

Hip-hop au féminin

Les amateurs poursuivront ensuite avec la 4e édition du festival La Belle Hip Hop, festival entièrement dédié aux femmes oeuvrant dans cette sphère, qui aura lieu du 8 au 15 mars dans divers lieux de la capitale.

La programmation alternera concerts, débats, évènements et performances artistiques avec la présence d’artistes venant du Sénégal, Italie, USA, Liban, Espagne, Maroc, Finlande et du Canada.

Avec pour sous-titre ‘Hands Up, Hands off’, cet événement mettra davantage l’accent sur l’engagement et la mise en avant d’artistes militantes qui seront invitées à se produire sur la scène internationale du Botanique lors du concert d’ouverture (le 8 mars).
Cette année, pour la première fois en Belgique, le festival accueillera en outre une compétition internationale 100% féminine de breakdance et de danse Hip Hop.