Bientôt des couchettes en classe économique pour les très longs vols ?

La compagnie aérienne Air New Zealand dévoile ce mercredi 26 février le prototype d’une cabine équipée de couchettes pour les voyageurs de la classe économique qui ne parviennent pas à trouver le sommeil en position assise.

Large oreiller, draps et couvertures, boules Quiès… Tout l’attirail pour s’endormir dans les bras de Morphée sur lesquels lorgnent les passagers de la classe économique en traversant les box de la classe business pourrait bientôt faire partie de leur voyage. Air New Zealand a travaillé durant pas moins de trois années sur un projet de cabines comprenant six lits couchettes à installer en « economy class ».

Un prototype de Air New Zealand

Le prototype, dont le brevet a été déposé, présente tout ce qui fait rêver les passagers : des lits de 58 cm de large sur 200 cm de long. La promesse d’un sommeil enfin réparateur à 10.000 mètres d’altitude pour tous ceux qui se demandent comment les autres réussissent à dormir en position assise, le cou torturé par un appuie-tête qui n’est jamais décidé à être un allié.

La meilleure compagnie aérienne du monde, selon le titre attribué par le très sérieux classement Airlineratings.com en novembre dernier, peaufine encore le sujet puisque des veilleuses pourraient être ajoutées à côté de chaque lit tout comme des ports USB. Air New Zealand ne sait pas encore où la cabine de couchettes sera positionnée au sein de la classe économique. En matière d’attribution, les voyageurs auraient à réserver leur couchette en plus de leur siège.

Aucune date n’est avancée pour le déploiement du prototype à bord des appareils d’Air New Zealand.

Bientôt un vol de 17h40 sans escale

Le projet est impulsé par le développement des très longs-courriers sans escale. Le 29 octobre prochain, la compagnie néo-zélandaise inaugurera un vol de 17h40, entre Auckland et New York. On se souvient qu’en octobre 2019, sa concurrente australienne, Qantas, avait rallié Sydney depuis New York, sans escale, durant ce qui reste à ce jour le plus long vol direct.