Il meurt suite à un court-circuit entre ses écouteurs et son téléphone en charge

AFP / B. Smialowski - Photo d'illustration

Un homme de 35 ans a été retrouvé inanimé dans son lit par des voisins inquiets à Phra Nakhon Si Ayutthaya, dans le centre de la Thaïlande. Les autorités affirment que son décès a été causé par un court-circuit entre ses écouteurs et son téléphone en charge. Elles mettent en garde les consommateurs qui utilisent du matériel ne venant pas d’une compagnie officielle.

Il s’agit d’un nouveau drame lié à une électrocution. En Thaïlande, Supakhet Saraboon, un jeune homme de 35 ans, a été retrouvé inanimé dans son lit lundi passé. Il avait des écouteurs dans les oreilles qui étaient connectés à son téléphone en charge. L’autopsie a révélé qu’il y avait des brûlures au niveau des oreilles et les experts estiment que le décès a été causé par un court-circuit.

Un entourage inquiet

Un voisin proche de la victime s’est inquiété lorsqu’il n’a pas reçu de nouvelles de son ami pendant trois jours. Il a alors décidé, avec un autre voisin, d’enfoncer la porte et n’a pu que constater le décès de Supakhet. « Son ex-copine était inquiète de n’avoir aucune nouvelle et nous aussi, donc nous sommes rentrés et avons découvert le corps », explique Surawat Sukpanya. Supakhet était un grand sportif, qui se rendait tous les soirs sur un terrain de football, et son absence a donc rapidement inquiété ses proches.

Utiliser un matériel adapté

Les urgences ont immédiatement découvert la cause du décès, confirmée par l’autopsie. « Aucun suspect n’est impliqué dans la mort de la victime, l’incident a été causé par son téléphone », rapporte le chef de la police locale. Les autorités ont rappelé que « de nombreuses personnes sont en danger lorsqu’ils utilisent des chargeurs qui sont produits par une autre compagnie que celles autorisées ».