Comic Con, expositions, parcours sonores ou James Blunt?

Christina Ricci sera présente au Comic Con Brussels

Entre des stars de cinéma, de l’art contemporain, des peintures anciennes et des découvertes musicales en live, il y aura tant à faire pour occuper vos prochains jours. 

L’hommage à Panamarenko

Belga / D. Waem

Le Musée municipal d’Art actuel, le S.M.A.K, à Gand propose actuellement une exposition dédiée à l’artiste anversois Panamarenko. Décédé le 14 décembre dernier à l’âge de 79 ans, il est considéré comme l’une des figures marquantes de l’avant-garde européenne de la seconde moitié du 20e siècle.

Le musée, qui a acquis régulièrement des créations de l’artiste depuis 1975, expose ses oeuvres sur papier, et plus précisément celles qui sont conservées dans ses propres collections. Panamarenko, né Henri Van Herwegen, avait mis fin à sa carrière d’artiste actif en 2005, à l’issue de la rétrospective qui lui avait été consacrée aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles.

Il a conçu de nombreux « objets volants » mais également un sous-marin révolutionnaire, le ‘Zemblaya’ ainsi que d’autres objets hétéroclites issus de son imagination pour le moins féconde.

Au cœur de l’église

Gerard Houckgeest « Intérieur d’une église imaginaire avec un sermon à l’arrière-plan » (Collection privée)

Deux oeuvres du créateur néo-conceptuel belge Wim Delvoye ont pris place, jusqu’au 14 juin, au Musée de Flandre à Cassel (nord de la France), parmi une cinquantaine de toiles d’artistes flamands et hollandais des 16e et 17e siècles représentant toutes des intérieurs d’églises en perspective.

Ce type de représentation apparait à la fin du 16e siècle, à un moment où la controverse, voire la concurrence, entre Protestants et Catholiques est très vive.

Cette collection privée unique, constituée au fil d’une quarantaine d’années par un amateur passionné, est représentative de la peinture architecturale des « Ecoles du Nord ». Mais l’exposition « est aussi l’occasion d’avoir un contrepoint contemporain avec deux oeuvres de l’artiste belge Wim Delvoye », précise le musée.

Wavre sonore

Photo City Sonic

Le festival international des arts sonores City Sonic s’est installé à Wavre où un programme d’activités est proposé jusqu’au 29 février. Dédiée à la diversité et à la créativité des arts sonores dans la cité, l’édition 2019-2020 est intitulée « City Sonic Winter Sessions », mettant notamment en avant les émergences numériques et sonores, tout en mettant l’accent sur les jeunes talents.

Cette seizième session se termine donc à Wavre par un parcours d’installations et d’œuvres à dominantes sonores dans le centre de la ville. Sur l’itinéraire sont proposés des projets à dimension sonore entrepris par des artistes belges et internationaux, issus de différentes disciplines dont les arts visuels et numériques, les musiques électroniques et contemporaines, la littérature vivante, la poésie sonore, le cinéma ou encore le graphisme.

Music Maestro

Photo D.R.

La semaine musicale débutera ce soir au De Roma, à Anvers, avec la venue des Kaiser Chiefs et leur cortège de hits à entonner à l’unisson. Elle se poursuivra demain au Botanique avec soit la brit-rock d’Ash, à la Rotonde, venu fêter 25 années de carrière, soit Izïa, à l’Orangerie, créatrice d’une pop à la française.

On prolongera ensuite au Botanique avec deux vraies découvertes : les Biélorusses de Molchat Doma (le 23) dont le post-punk évoque autant Joy Division que The Cure, et la jeune londonienne Arlo Parks, (le 26) dont la néo-soul peut carrément faire fondre.

A l’Ancienne Belgique, l’ambiance sera nettement jazz-funk le jeudi 27 février avec la sensation Gregory Porter. Les cœurs de midinettes seront, par contre, du côté de Forest National ce mardi 25 février puisque James Blunt sera là.

Au rayon clubbing, les amateurs d’électro devront se couper en deux ce samedi. Le C12 propose en effet une affiche à l’implacable mais puissante froideur avec Perc et Schxchxchx, tandis qu’une soirée Hangar aura lieu au Kanal avec notamment Âme, Rampue et Colyn.

Des stars au Comic Con

Photo D.R.

Vous voulez rencontrez, contre espèces sonnantes et trébuchantes, les vedettes de votre enfance, adolescence et même peut-être plus encore ? Alors, rendez-vous au Comic Con Brussels qui a lieu ces 22 et 23 février à Tour & Taxis.

Le casting y est impressionnant. On y attend notamment Sean Astin (photo) et Bernard Hill du « Seigneurs des Anneaux », Holly Marie Combs (« Charmed »), pas moins de six acteurs de « Doctor Who » (dont Alex Kingston), Christina Ricci (« Sleepy Hollow »), des acteurs d’Harry Potter, de Star Wars, du Prince de Bel-Air, ainsi que Dominique Pinon.

Et comme tout bon Comic Con, c’est aussi une foire aux jouets, cosplay, manga, comics et autres objets de collections.