Cette famille crée un « village » dans lequel chaque membre vit dans une minuscule maison

Ph. Facebook

Grâce à ses petites maisons, la famille assure produire moins de déchets et avoir un mode de vie plus durable.

Keli et Ryan Brinks sont deux Américains qui vivent dans le Kentucky, aux Etats-Unis. Avec leurs deux enfants, Lennox et Brodey, âgés de respectivement 18 et 16 ans, ils vivent dans une sorte de mini-village créé de leurs propres mains. Ils ont en effet acheté six petites maisons, allant de 6m² à 26m², dans lesquelles chaque membre de la famille vit.

En pratique, les parents et les deux enfants vivent dans trois maisons séparées. Les trois maisons supplémentaires sont un petit bureau de 6 m², une pool house de 17m² utilisée lorsque la famille se réunit pour passer du temps ensemble, et une « maison salle de bains » pour Lennox et Brodey. Au total, le projet a coûté environ 70.000€ (52.000€ pour le terrain et 18.000€ pour les maisons).

Un mode de vie plus durable

« C’est comme si j’avais ma chambre », explique Lennox à Insider. « Mais à la place de couloirs, on va juste dehors. J’aime le côté indépendant des maisons. Cela me permet de ne pas embêter mes parents avec le bruit ». « Quand nous vivions dans une maison, les enfants passaient beaucoup de temps dans leurs propres chambres », confirme Keli, la maman. « Si nous avons besoin d’eux, nous frappons simplement à la porte de leur maison plutôt qu’à celle de leur chambre ».

Le but de ces constructions atypiques est d’adopter un mode de vie plus durable. Des maisons plus petites signifient « moins de chauffage » et « moins de déchets » assurent les parents. Ils ne mangent d’ailleurs que la nourriture qu’ils produisent, ou presque, et se passent un maximum de plastique. « Nous avons appris à nos enfants à prendre soin de la terre et à encourager les autres à faire de même », conclut-elle.