Un Liégeois se faisait passer pour une fillette sur internet pour attirer un jeune garçon

Un Liégeois âgé de 21 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 3 ans de prison avec sursis probatoire après avoir commis des faits de viol et d’attentat à la pudeur sur un jeune garçon âgé de 10 ans. Le prévenu s’était fait passer pour une fille de 13 ans sur internet et avait commis les faits à distance en surfant sur les réseaux sociaux.

Le Liégeois fréquentait les réseaux sociaux sous une fausse identité. En 2015, il avait créé le faux profil d’une jeune fille âgée de 13 ans pour tenter d’attirer de jeunes proies naïves. Un garçon âgé de 10 ans avait été pris à son jeu, pensant entretenir des conversations intimes avec une jolie jeune fille.

En échange de la promesse de recevoir une photo du sexe de la jeune fille virtuelle, le jeune garçon avait été amené par le prévenu à se livrer sur internet à un acte de pénétration et à un acte de masturbation.

Il échappe à la prison ferme

Le prévenu avait usé de ruse et de manipulation avant de prodiguer des conseils techniques à sa jeune victime. Le prévenu a été condamné pour des faits de viol, d’attentat à la pudeur, de corruption de la jeunesse et de pédopornographie.

Le tribunal a relevé dans son jugement qu’il avait abusé d’enfants mineurs d’âge pour assouvir ses pulsions. Il a écopé d’une peine de 3 ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans.