Elle gardait 130 chats dans son minuscule appartement

Ph. Daily Mail via Facebook

Après avoir recueilli une chatte errante enceinte il y a quelques années, cette Russe s’est retrouvée avec 130 chats dans son petit appartement du centre-ville. Des animaux découverts « à moitié affamés », qui cherchent aujourd’hui un nouveau foyer.

Il y a quatre ans, une Russe, divorcée de son mari, a gentiment recueilli une chatte enceinte abandonnée. Celle-ci a mis bas dans son petit appartement une chambre, situé dans le centre de Moscou. Elle a ainsi donné naissance à une première portée de chatons.

Très vite, les petits chats consanguins se sont multipliés. Au total, 130 félins cohabitaient, ou plutôt se marchaient dessus, dans ce petit appartement.

Une odeur immonde

C’est à l’odeur terrible qui émanait de l’appartement que les voisins ont été alertés. Ils ont alors prévenu les autorités. Une association de protection des animaux est ensuite intervenue pour sortir ces chats de ces « conditions de vie désastreuses ».

D’après les informations du Daily Mail, la divorcée consacrait presque tout son budget à nourrir ces animaux. Pourtant, lorsqu’ils ont été secourus, ils étaient tous « à moitié affamés, mais très affectueux ».

Cinquante d’entre eux ont déjà été réinstallés, d’après une soigneuse bénévole. Mais les 80 autres vivent toujours dans l’appartement.