Ce boulanger propose des tickets de caisse comestibles

Capture Youtube

Pour protester contre l’obligation d’imprimer chaque ticket de caisse, instaurée en récemment en Allemagne, un maître boulanger a créé des reçus en sucre qu’il dispose sur chacun de ses beignets.

Une nouvelle loi en Allemagne oblige les commerçants à imprimer des tickets de caisse pour chaque achat. L’idée est de lutter contre la fraude fiscale, mais cette réglementation est très contraignante pour les petits commerçants, notamment pour les boulangers. La plupart des clients ne veulent pas de tickets pour un pain ou deux croissants, souligne Ludovic Gerboin, maître boulanger.

À 42 ans, Ludovic Gerboin est installé en Allemagne depuis vingt ans. Originaire de la Loire, il tient sa boulangerie « Ways », très réputée d’ailleurs, en Bavière depuis 2010. Elle accueille chaque jour près de 500 clients, dont seuls deux ou trois demandent le reçu papier, indique le propriétaire. Près de 500 tickets se retrouvent donc chaque jour à la poubelle.

Un symbole de la révolte

Face à ces déchets, le boulanger a décidé de protester contre de la nouvelle loi de manière originale. « Ce n’est pas super pour l’environnement. J’ai donc eu l’idée de faire un ticket de caisse comestible », explique-t-il  à France Bleu. « Il est en fondant alimentaire et je le sors sur une imprimante alimentaire ».


« Les clients préfèrent prendre un reçu à manger plutôt que le reçu officiel. Et les gens trouvent ça génial. La résonance est énorme et je pense que c’est une question qui préoccupe tout le monde », soutient l’artisan.

Grâce à cette initiative, Ludovic a fait le buzz et est devenu, malgré lui, un symbole de la lutte contre cette nouvelle mesure. Pour autant, ces tickets comestibles ne lui épargnent pas de devoir imprimer de véritables tickets papiers.