Après les loups, les lynx sauvages pourraient bientôt arriver en Belgique

AFP PHOTO / dpa / Andreas Arnold

Des scientifiques allemands ont récemment dénombré pas moins de 137 lynx, relate vendredi Het Belang van Limburg. « Il n’y a pour l’instant pas de preuves de la présence de cette espèce en Belgique mais, comme pour le loup, c’est une question de temps avant que l’un d’entre eux ne traverse la frontière », explique l’ASBL Welkom Wolf, qui se prépare à fonder l’organisation Welkom Lynx.

Ils pourraient arriver dans les Hautes Fagnes

L’arrivée de cet animal se fera probablement dans un contexte similaire à celle du loup. « Il y a des lynx dans la région allemande de l’Eifel (voisine du Grand-Duché de Luxembourg et de la province du Liège, NDLR), nous pouvons donc attendre que des individus traversent tôt ou tard la frontière », explique l’association.

« La probabilité la plus grande est qu’ils finissent dans les Hautes Fagnes mais ils pourraient tout aussi bien arriver via la zone de nourrissage du Limbourg néerlandais. Le loup aussi était venu par la Flandre. »

Un animal encore plus timide que le loup

Cette espèce est plutôt timide, ce qui rend son observation très difficile. « Le lynx est encore plus timide que le loup. Il peut donc échapper aux radars et garder sa présence cachée pendant très longtemps », poursuit Welkom Wolf. « Les lynx évoluent sur un territoire gigantesque de 1.000 kilomètres carrés, tandis que les loups occupent une surface de 200 à 400 kilomètres carrés. De plus, les lynx vivent en solitaire. Ils ne tolèrent donc aucun congénère à proximité ».

Ph. PATRICK PLEUL / DPA / AFP

La problématique du félin devrait cependant être différente de celle du canidé. « Si le lynx est chez nous, ce sera une autre histoire que celle du loup, ce dernier étant plus visible et s’attaquant aux moutons », rassure l’ASBL. « Les lynx ont un mode de vie caché et leur nombre sera beaucoup plus limité. Aussi, ils se déplacent beaucoup. Les mesures qui fonctionnent contre les loups aideront aussi contre les lynx. »

Welkom Wolf fait savoir que les observations de loups et de lynx peuvent être rapportées sur welkomwolf.be.

En 2017, dans la province de Limbourg, deux agents avaient aperçu et filmé un lynx :

WELKOMLYNX.BE

VERMOEDELIJKE LYNX IN DE VOERSTREEK!www.welkomlynx.beOp 3 november 2017 deden twee politieagenten een opmerkelijke waarneming in Sint-Martens-Voeren in Belgisch Limburg en legden die vast in dit filmpje. Pas maanden later kwam het filmpje in handen van Landschap vzw.Het dier dat in beeld komt, heeft alle kenmerken van een grote katachtige. Al 25 jaar zijn er vermeende waarnemingen van Europese lynx in de Ardennen-Eifel, in de Voerstreek en in het zuiden van Nederlands Limburg, maar nooit eerder kon het spook van het bos op beeld worden vastgelegd. Is het nu wel gelukt? En als dit geen lynx is, wat is het dan wel?Jeroen Helmer, illustrator bij ARK Natuurontwikkeling, ging het terrein op en deed een uitgebreid beeldonderzoek waarmee hij ook de grootte van het dier kon bepalen: 70 cm kop-romplengte. Het dier is veel te groot voor een wilde kat en heeft een veel te korte staart om een wilde kat te kunnen zijn, maar voor een lynx is het dier dan weer op het randje van ondermaats. Een klein vrouwtje lynx?Gevraagd naar hun mening, bevestigen specialisten uit binnen- en buitenland ons vermoeden dat het om een lynx gaat, al zal niemand op basis van het filmpje tekenen voor 100% zekerheid; daarvoor is de afstand tot het dier te groot. Het spook van het bos is dus toch niet helemaal ontmaskerd; ook nu weer behoudt de waarneming een zeker Yeti-gehalte.Na de campagne Welkom Wolf lanceert Landschap vzw nu de campagne Welkom Lynx! Voorlopig blijft www.welkomlynx.be nog even doorgeschakeld naar onze homepage 🙂

Posted by Landschap vzw on Tuesday, May 22, 2018