PHOTOS. En Chine, les chats aussi portent des masques contre le coronavirus

Ph. Twitter

Ces photos d’un chat masqué font le tour de la Toile. Les Chinois, apeurés par le nouveau coronavirus (Covid-19), font tout pour protéger leur animaux de compagnie. 

Sur ces photos, on peut voir un chat portant un masque artisanal, destiné aux humains et donc bien trop grand pour lui. Mais ses propriétaires ont pris soin de percer deux trous pour que l’animal puisse encore voir quelque chose.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il n’y a pas de preuves indiquant que les animaux peuvent être infectés. De plus, les masques faciaux ne sont pas considérés comme très efficaces pour protéger les personnes – sans parler des chats. C’est principalement parce qu’ils sont trop lâches, ne couvrent pas les yeux et ne peuvent pas être portés pendant de longues périodes. En outre, ils doivent être changés fréquemment car ils deviennent moites, humides et inutiles.

Des animaux tués

Quoi qu’il en soit, les propriétaires d’animaux ont peur de ce virus qui a déjà fait plus de 1.300 morts en Chine. Certains décident même de tuer leurs fidèles compagnons pour éviter d’être contaminés. Plusieurs chats et chiens ont été retrouvés morts, défenestrés.

D’autres pratiques sont aucun fondement scientifique ont également vu le jour pour contrer le virus comme consommer de l’ail, faire des gargarismes ou se rincer le nez avec une solution saline. Les recommandations officielles pour éviter la propagation du virus sont de se laver régulièrement et soigneusement les mains, d’éviter de se toucher les yeux et le nez et de mener une vie saine et active.