Circuit rando : Des hauteurs aux bois de Haute Campine

Ph. C. Goret

Bruyères, forêts, et reliefs dégarnis à l’exception d’un peu d’herbe : à deux pas de Genk, les paysages situés derrière le Thorpark sont pour le moins surprenants.

Distance: 17,5 km
Dénivelé: 230m D+
Durée: 3h30
Niveau de difficulté: 2/5

 

A voir sur le chemin : Ce circuit part de l’ancienne mine de Waterschei. Au départ, plusieurs bâtiments remarquables valent le coup d’œil, vestige d’un passé industriel pas si lointain. Une fois ces témoignages de l’activité humaine dépassés, on arrive dans des paysages qui comptent tout ce que la Haute Campine a à offrir : des terrils, des landes, des forêts, et des dunes.

Le parcours : Depuis l’arrêt Waterschei Thorpark, se diriger vers les bâtiments du parc. Sur la droite une rue permet de contourner les jolis édifices historiques. Tout au bout, à un rond-point, prendre à droite pour s’enfoncer dans la zone de nature. Les sentiers balisés jaune, bleu, et rouge serpentent à travers les bois et quelques mares.

Ph. C. Goret

Juste après avoir traversé la voie ferrée, l’une des zones les plus curieuses de la région se dévoile. Face au randonneur, plusieurs terrils émergent brutalement. La végétation se fait plus rare, laissant le loisir d’observer le paysage sur de longues distances. On suit alors le sentier pour passer à gauche du terril le plus haut de la zone. Les courageux pourront pousser jusqu’au au sommet, qui culmine à 195m.

On se dirige ensuite vers les forêts, en suivant d’abord les sentiers bleus et rouge, puis en prenant une section violette qui rejoint la grande boucle balisée en bleue. Celle-ci mène dans une belle promenade forestière. Après ce long trajet plutôt reposant, on revient (en bifurquant sur le parcours balisé en jaune) vers un terril tout aussi marqué. Son ascension offre une belle vue sur la plaine. Du sommet, on aperçoit les chemins par lesquels on est arrivé dans cette ancienne zone minière. On les rejoint alors, pour retourner vers le Thorpark.

De nombreuses promenades sont possibles et généreusement balisées. Une carte vendue 2,5 € à l’entrée du parc permet de les suivre encore plus facilement.

Ph. C. Goret

S’y rendre : On rejoint sans difficulté la gare de Genk. De là, le bus De Lijn G1 rejoint l’arrêt Waterschei Thorpark. Compter deux heures depuis Bruxelles Central.

Carte topo : 26/1-2 et 26/5-6 (+trace GPS à télécharger). Une carte des promenades du parc peut également être achetée à l’entrée.

Powered by Wikiloc