VIDEO. Un sumotori fond en larmes après une victoire et émeut le Japon

Ph. YouTube

À l’âge de 33 ans, Tokushoryu, un sumotori japonais, a sans doute remporté la plus belle victoire de sa carrière. Au moment de remporter le premier grand tournoi de l’année au Japon, ce dernier a fondu en larmes, lui qui a perdu son entraîneur universitaire pendant la compétition.

Ses larmes ont ému tout le Japon et les images de sa victoire font désormais le tour du monde et des réseaux sociaux. Tokushoryu, un sumotori de 33 ans, a remporté le premier grand tournoi de l’année au Japon. C’est la première fois en près de 20 ans qu’un sumotori avec un si mauvais classement parvient à remporter la prestigieuse « Coupe de l’Empereur ».

Ainsi, au moment de remporter la plus belle victoire de sa carrière, le lutteur a littéralement fondu en larmes devant les caméras. En effet, outre l’exploit qu’il a réalisé, il a expliqué que son entraîneur universitaire était décédé au milieu du tournoi, ce qui lui avait donné la force d’aller jusqu’au bout. En deux semaines, Tokushoryu a remporté 14 de ses 15 matches, comme le raconte le Guardian.

Sur son nuage

Mais ce n’est pas tout, puisque cela faisait 98 ans qu’un lutteur originaire de Nara, près d’Osaka, n’avait plus soulevé le trophée. Autant de facteurs qui justifient l’émotion de cet athlète, dans un milieu qui reste extrêmement conservateur. Interrogé par les journalistes, Tokushoryu a déclaré: « J’ai l’impression de marcher sur des nuages. »

« Je regarde du sumo depuis bien trop longtemps, et c’est l’un des moments les plus émouvants de ma vie », a expliqué un observateur sur Twitter. « L’une des plus belles histoires d’outsider de l’Histoire du sport », déclare un autre internaute. Au Japon, cette discipline est toujours très populaire et déchaîne les passions.