Kobe Bryant voulait une marque de vêtements pour sa fille

AFP / Apu Gomes

Kobe Bryant et sa fille Gianna étaient en train de mettre sur pied le lancement de leur propre marque de vêtements lorsqu’ils sont morts ce dimanche dans le crash d’un hélicoptère.

Les nombreuses photos parues depuis l’accident montrent en effet que l’ancienne star de la NBA était particulièrement proche de sa fille de 13 ans qui commençait elle-même à exceller dans le basket. Elle avait d’ailleurs pour ambition de devenir basketteuse professionnelle.

Il y a un mois, Kobe Bryant avait d’ailleurs déposé le nom d’une marque de vêtements qu’il voulait développer avec sa fille: « Mambacita » en référence au surnom « Black Mamba » dont l’ancien joueur était affublé pendant sa carrière.

L’idée était de proposer du sportswear dont des bonnets, des sweats, des shorts ou encore des joggings, selon TMZ. Un joli projet qui, malheureusement, n’aura pas pu être mené à terme.