Une mère et ses enfants survivent plus d’un mois perdus dans la jungle

AFP / B. Boro - Photo d'illustration

Une famille a survécu miraculeusement pendant 34 jours dans la jungle amazonienne. Cette mère et ses trois enfants rendaient visite à de la famille quand ils se sont égarés entre le Pérou et la Colombie. Déshydratés, en état de malnutrition et couverts de piqûres, ils ont été hospitalisés.

Après 34 jours de galère, une mère et ses trois enfants ont finalement pu être secourus par l’armée colombienne, qui a dépêché un aéroglisseur pour les récupérer et les ramener dans leur pays d’origine. À l’origine, cette famille souhaitait rendre visite à des proches, mais elle s’est perdue sur le chemin du retour, près du fleuve Putumayo, comme le relaie la BBC.

Une survie miraculeuse

Pour survivre, ces quatre personnes se sont nourries de plantes, de baies et de graines. Celles-ci sont finalement tombées sur la tribu indigène péruvienne Secoya, qui a prévenu la marine péruvienne. « Si on n’arrivait pas à boire de l’eau toutes les trente minutes, on s’évanouissait. Nous devions nous arrêter tout le temps et les filles ne pouvaient plus marche », explique la maman, véritable survivante.

Finalement secourue, la famille a été retrouvée dans un état de malnutrition et de déshydratation, avec les corps couverts de piqûres. Ils sont désormais hors de danger mais ont tout de même été hospitalisés par précaution.