VIDEO. Un chat décède du sida malgré un traitement à 11.000 €

Ph. Facebook

Maximus est un chat dont l’histoire avait bouleversé de nombreux Britanniques, qui avaient récolté 11.000 € pour lui offrir un traitement. En effet, ce dernier étaient atteint du virus de l’immunodéficience féline et est décédé après des mois de combat, à l’âge estimé de 15 ans.

Ce 24 janvier, un refuge pour chats des Midlands de l’Ouest, au Royaume-Uni, a partagé avec beaucoup de tristesse la mort de Maximus, un chat que les bénévoles avaient trouvé dans la rue dans un état déplorable en novembre dernier. Atteint du virus de l’immunodéficience féline, aussi appelé le sida du chat, l’état de Maximus se dégradait de jour en jour, malgré un traitement de plus de 11.000 €.

Posted by Plymouth Pet Scanners UK Raffle page on Sunday, January 26, 2020

« Médicalement, il n’y avait aucun signe alarmant, mais Maximus a soudainement eu des problèmes de respiration et a rapidement après rendu son dernier souffle », explique Lucy Strickland, une des bénévoles du refuge. « Le traitement se déroulait comme prévu et on s’est tous battus du mieux que l’on pouvait. En huit semaines, il y a eu énormément de hauts mais surtout des bas. Chaque fois, il a rebondi et sa résilience nous a tous impressionnés. »

The hardest post I have ever had to write.At 7.30pm tonight, We lost the funniest, strongest, most amazing cat to ever…

Posted by Stray Cat Rescue Team West Midlands. on Friday, January 24, 2020

Éveiller les consciences

La bénévole dévastée explique également qu’il ne faut jamais laisser un chat en mauvais état vivre dans la rue et que, si l’on en voit un, il faut lui venir en aide et l’amener chez un vétérinaire ou dans un refuge. « Je suis désolé que l’on ne t’ait pas trouvé plus tôt, et que tu aies été si longtemps sans nous. Tout ce que j’espère maintenant, c’est que les gens soient conscients que ce genre de drames peut être évité », conclut avec tristesse la jeune femme. Le chat a depuis lors été incinéré.