Circuit rando : La vallée de la Dyle, un paradis vert entre des zones urbaines

Ph. C. Goret

Situé en Bruxelles, Wavre, et Louvain, la vallée de la Dyle est un espace naturel préservé au cœur d’une zone urbaine très dense. De quoi aller s’aérer les poumons et trouver un peu de nature sans trop s’éloigner de Bruxelles.

Distance: 18 km
Dénivelé: 115m D+
Durée: 4 heures
Niveau de difficulté: 3/5

 

A voir sur le chemin : La réserve naturelle Doode Bemde couvre 120 hectares de la vallée de la Dyle. On y trouve, outre le cours d’eau, quelques ruisseaux et marécages, ainsi que des étangs. Les passionnés d’ornithologie pourront y observer toutes sortes d’oiseaux (grèbes, hérons, martin-pêcheur, râles…). L’observation est facilitée par l’installation d’un abri sur la berge du Langerodevijver. Les vastes bois que l’on trouve dans la région assurent également la présence de nombreux mammifères (chevreuils, renards…).

Le parcours : En quittant la gare de Sint Joris Wert, prendre la première rue à gauche (Neerijsebaan) pour s’éloigner du centre-ville. Juste après avoir passé un pont qui enjambe la Dyle, prendre le sentier sur la droite pour entrer dans la zone de nature.

Ph. C. Goret

On laisse rapidement les habitations derrière nous pour arriver dans un espace très tranquille: les petits sentiers et barrière remplacent les passages pour piétons et trottoirs fréquentés. Loin de la frénésie urbaine, on suit la Dyle pendant un petit moment. De nombreux chemins parcourent la réserve, et on peut vite s’y perdre. Ceux qui ne veulent pas se contenter de flâner feront donc mieux de se munir d’une carte ou d’une trace GPS. Il est tout de même recommandé de se rendre jusqu’au Langerodevijver. Outre le fait que cela permet de profiter des méandres de la Dyle pendant un petit moment, la vue sur cette étendue d’eau et agréable et permet d’observer quelques oiseaux.

Ph. C. Goret

Sur le chemin du retour, les plus courageux pourront prendre la route des hauteurs afin de se rendre dans la forêt de Meerdael. On y monte une fois passés de l’autre côté de la voie ferrée. Ici aussi, de nombreux sentiers parcourent le bois. Il est possible de faire le tour du camp militaire avant de redescendre vers le village de Sint Joris Weert. Tôt le matin, on y observe parfois quelques chevreuils.

Bon à savoir La forêt Meerdael, qui surplombe la vallée, est parsemée d’aires de jeu pour les enfants.

S’y rendre : On rejoint facilement la gare de Sint Joris Weert, à quelques arrêts de Louvain. Compter 50 minutes depuis Bruxelles.

Carte topo : 32/1-2 et 32/5-6 (+trace GPS à télécharger).

Powered by Wikiloc