Les cadavres de deux chiens et une tête de biche retrouvés dans un centre de tri

Ph. Facebook

Les employés d’un centre de tri à Sarreguemines ont fait une bien triste découverte ce mardi et ont partagé la nouvelle sur les réseaux sociaux. Ils ont retrouvé deux cadavres de chiens manifestement maltraités ainsi qu’une tête de biche.

Les actes d’incivilité et de maltraitance animale ne s’arrêtent plus dans le nord-est de la France. La semaine passée déjà, le centre de tri de Sarreguemines avait été confronté à un cadavre de serpent. Cette semaine, lors d’une collecte dans le secteur de Rohrbach-Lès-Biche, ils ont retrouvé les corps de deux chiens ainsi qu’une tête de biche. Les deux canidés avaient encore une marque de corde autour du cou.

Après le choc, l’indignation ! Comment peut-on arriver à de telles atrocités ? Après le serpent retrouvé au centre de…

Posted by SYDEME on Tuesday, January 21, 2020

Les employés choqués

Sur les réseaux sociaux, le syndicat mixte des déchets ménagers de la région ne décolère pas: « Après le choc, l’indignation! Comment peut-on arriver à de telles atrocités? », s’est demandé l’organisme ce mardi.  « Après le serpent retrouvé au centre de tri de Saint-Avold la semaine dernière, voici la photo de cadavres de chiens visiblement maltraités et d’une tête de gibier de chasse retrouvés dans la collecte multiflux », a expliqué le syndicat.

Les actes d'incivilités ne s'arrêtent plus…Aujourd'hui, les agents de tri au centre de tri de Saint-Avold (pour…

Posted by SYDEME on Tuesday, January 21, 2020

La veille, ce même centre de tri s’indignait de retrouver un cadavre de mouton dans les déchets recyclables: « Rendez-vous compte des conséquences de tels actes sur la chaîne de tri : entre l’impact émotionnel pour le personnel, les arrêts de la ligne mais également les risques de casses importantes sur nos installations. »