Elles se démènent pour intégrer la biodiversité dans les communes et des entreprises

Ph. Natagora

Daphné Lauwers, Charlotte Simon et Jennifer Di Prinzio forment, depuis 2018, l’équipe du Réseau Nature Entreprises de Natagora. À trois, elles se démènent pour intégrer la biodiversité dans les espaces verts des communes et des entreprises.

À l’heure des changements climatiques et de la chute croissante de la biodiversité, les entreprises doivent s’engager. L’enjeu majeur du Réseau Nature de Natagora est de reconstituer un maillage écologique viable, fournissant un milieu de vie à la faune et la flore sauvages. Les espaces verts aux abords des entreprises peuvent tout à fait s’inscrire dans ce maillage.

« Les entreprises ne sont pas conscientes qu’elles peuvent agir »

Daphné est convaincue que les entreprises et les collectivités sont des collaborateurs incontournables et essentiels du redéploiement de la biodiversité : « Souvent les entreprises ne sont pas conscientes qu’elles peuvent agir aussi, directement sur leurs sites. Or, des aménagements peuvent être facilement mis en place et permettre à la nature de prendre ses droits très rapidement. Les membres du personnel sont souvent très motivés par ce genre de projet. Les avantages sont très nombreux tant pour la nature que pour les entreprises ».

Aujourd’hui, les pelouses tondues, les pièces d’eau bétonnées et les haies rectilignes de résineux n’attirent plus grand monde. Pour autant, laisser une place à la nature ne signifie pas laisser pousser des champs d’orties ! Le cadre de travail joue un rôle essentiel dans une entreprise. Profiter d’une prairie fleurie, du va-et-vient des papillons et des abeilles, de la présence de nombreux oiseaux attirés par des arbustes à baies, stimule la motivation et favorise le bien-être des employés.

« Chacun apporte sa contribution à un réseau écologique »

Jennifer est chargée des inventaires et des guidances nature en Région wallonne : « Ce que je préfère, ce sont les balades avec les membres du personnel. Bien souvent, les employés ne sont pas du tout conscients de la richesse biologique qui existe à quelques pas de leur bureau. Ces balades éveillent leur curiosité et leur donnent même parfois l’envie de reproduire certains aménagements chez eux. C’est la base même du Réseau Nature : que chacun apporte sa contribution à la mise en place d’un réseau écologique accueillant pour la biodiversité. »

L’entreprise est un lieu de production, mais également d’échanges et de vivre ensemble. En aménageant des espaces naturels diversifiés, l’entreprise crée un cadre plus sain et favorise la concentration et le dynamisme.

« La nature urbaine est toujours prête à se rebeller »

Charlotte est en charge du projet en Région bruxelloise. «La nature en ville, toujours prête à se rebeller face à l’urbanisation croissante, est source d’émerveillement. Bruxelles regorge de coins cachés qui participent aussi au maintien de la biodiversité. Mon travail avec les entreprises permet de faire évoluer les mentalités sur l’importance de la végétation spontanée et indigène, tout en transmettant les bonnes pratiques pour la préserver. »

Les services proposés par Natagora sont multiples. L’association s’adapte à la réalité de terrain et peut proposer des audits personnalisés de la biodiversité, présente ou à redéployer, sur les terrains disponibles. Elle pousse d’ailleurs le travail un peu plus loin en proposant des balades guidées et des animations pour le personnel pour faire comprendre la démarche et sensibiliser. Elle peut même proposer des aménagements didactiques et éducatifs.

www.reseaunature.be