Regis Decerf choisi comme nouveau président du CPAS de Dison

L’Union Socialiste Communale de Dison a désigné mardi soir à une large majorité le conseiller communal Regis Decerf (32 ans) comme nouveau président du Centre Public d’Action sociale de Dison. L’ancien président de la Fédération des Jeunes Socialistes de Verviers (2017-2019) va d’abord s’atteler à apaiser la situation au sein de l’institution. « Je remercie tout d’abord les militants pour la confiance qu’ils ont placé en moi alors qu’il y avait six candidatures de qualité qui leur étaient proposées. Ce choix valide aussi la dynamique mise en place par Véronique Bonni qui a décidé de placer sa confiance en la jeunesse », a déclaré, à peine élu, le nouveau président du CPAS, par ailleurs travailleur social depuis une dizaine d’années.
Il succède donc à Danielle Werisse qui avait démissionné il y a un mois suite aux irrégularités et illégalités découvertes dans le compte 2018 de l’institution. Cette situation, soulevée en mai 2019, n’avait pas été rectifiée lorsque le compte avait été présenté en septembre au conseil communal lequel avait voté contre. Le vote avait aussi sanctionné le budget 2020 de l’institution.
« Ce budget sera réalisé en concertation avec le conseil communal, mon objectif étant avant tout de ramener la confiance au sein de l’institution, les travailleurs sociaux ayant été affectés par la situation », assure Regis Decerf qui prend désormais le relais de Martine Willems, conseillère CPAS et candidate malheureuse, qui assurait depuis un mois l’intérim.

Source: Belga