Elle sauve la vie d’un ado à 8.000 km de chez elle grâce à un jeu vidéo

Ph. DR

Les jeux vidéo peuvent aussi figurer dans les rubriques faits divers pour des bonnes raisons. La preuve avec l’histoire incroyable de ce sauvetage.

Loin de certains clichés, les communautés de joueurs en ligne peuvent se montrer extrêmement solidaires et bienveillantes. Aidan Jackson et sa famille ont pu le découvrir le 2 janvier dernier. Ce jour-là, cet adolescent de 17 ans résidant dans une petite ville près de Liverpool jouait en ligne à son jeu vidéo préféré. Parmi ses coéquipiers, il y avait Dia Lathora, une jeune femme de 21 ans habitant au Texas, à 8.000 km de là.

L’Américaine à la rescousse de son ami virtuel

Pendant qu’ils jouaient, les deux amis virtuels qui ne se sont jamais rencontrés communiquaient via un casque et un micro. Lorsque Aidan s’est soudainement tu et qu’il ne répondait plus à l’appel, Dia a compris qu’il se passait peut-être quelque chose de grave. Tout en gardant son calme, l’Américaine a fait une recherche sur Internet pour trouver le numéro de téléphone des secours pour la ville de Widnes. La police a été surprise en recevant ce coup de téléphone depuis les États-Unis mais elle a envoyé deux voitures au domicile de l’adolescent.

Texas to Chester emergency call

This emergency call was made after 17-year-old Aidan Jackson suffered a seizure while chatting online to his friend in America.When he stopped responding, Dia Lathora from Texas, immediately alerted Cheshire Police.https://www.bbc.co.uk/news/uk-england-merseyside-51063009

Posted by BBC North West on Friday, January 10, 2020

Ses parents ne se sont doutés de rien

Lorsque les secours sont arrivés devant la maison d’Aidan, ses parents étaient assis devant la télévision, loin de se douter que leur fils était en train de faire un malaise dans sa chambre. Le jeune homme qui souffre d’un trouble du déficit et l’attention (TDAH) et du syndrome d’Asperger avait en réalité fait une crise d’épilepsie. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital et désormais, il va bien.

« Je suis sûre que ce n’est pas tous les jours que les services de secours du Cheshire reçoivent un appel d’Amérique.  Nous sommes tellement reconnaissants envers Dia pour ce qu’elle a fait. On dit toujours que les enfants doivent être prudents concernant les personnes avec qui ils discutent en ligne, mais dans ce cas, ça a été d’une valeur inestimable », a raconté la maman au Liverpool Echo.

Une héroïne bien réelle

« La chose la plus surréaliste a été d’entendre sa maman monter à l’étage avec l’équipe médicale, de les entendre lui parler, lui demander s’il allait bien… », se souvient quant à elle la jeune femme qui se souviendra longtemps de cette partie de jeu vidéo au cours de laquelle elle est devenue une héroïne dans la vie réelle !