Un resto ajoute de l’opium dans ses plats pour faire revenir ses clients

Ph. Pixabay

Pour assurer le succès de son établissement, un restaurateur chinois a eu recours à une méthode peu orthodoxe. Afin que ses clients reviennent régulièrement, il ajoutait un « ingrédient magique » à ses préparations de nouilles : de l’opium.

Dans la région de Guanxi, dans le sud-est de la Chine, un restaurateur avait pris l’habitude d’ajouter de la drogue à ses plats afin que ses clients en deviennent littéralement accros.

Son stratagème a été mis à jour après qu’un de ses clients a été testé positif à la morphine lors d’un contrôle de routine. Persuadé de n’avoir rien consommé et clamant son innocence avec véhémence, il a alors réalisé avoir été drogué à son insu.

Faire marcher le business

Après une brève enquête, les autorités sont rapidement remontées jusqu’au restaurant dans lequel il avait dîné d’un plat de nouilles. En fouillant l’établissement, la police a découvert un sac de poudre. Envoyé au labo pour analyses, les résultats étaient clairs : la poudre contenait de la morphine, composant actif de l’opium.

Les agents sont donc retournés au restaurant pour un second passage et une fouille plus minutieuse. Ils ont alors trouvé un sac contenant 76 grammes de poudre de pavot à opium.

La police a donc fermé l’établissement et poursuivi le gérant en justice. Celui-ci a avoué avoir mixé de l’opium dans ses plats de nouilles afin de faire marcher son business. Il espérait que les clients deviendraient accros à ses nouilles et reviendraient ainsi très régulièrement.