PHOTOS. Il transforme les pistolets en pelles pour planter des arbres

Ph. Instagram

L’artiste Pedro Reyes a souhaité sensibiliser le public aux dangers de la circulation des armes à feux. Il a donc voulu leur trouver une utilisation différente en les fondant, pour ensuite les transformer en outils destinés à planter des arbres. 

D’après Pedro Reyes, un objet ne doit pas exister pour donner la mort mais bien pour créer la vie. Ainsi, dans une démarche artistique unique en son genre, il a souhaité démontrer que même les armes peuvent être utilisées à des fins positives. L’artiste a donc nommé sa campagne « Palas par Pistolas », « Du pistolet à la pelle ».

Pour la mener à bien, il a demandé aux habitants du quartier de Culiacán, à Mexico, d’échanger leurs armes contre des bons à faire valoir dans des magasins d’appareils électroniques et électroménagers. Lorsqu’il a obtenu suffisamment d’armes, il a pu faire fondre le métal pour en faire quelque chose de constructif.

Une expérience sociale 

Il s’agit donc, avant d’être une initiative artistique, d’une vraie expérience sociale qui a permis de faire baisser le nombre d’armes en circulation dans ce quartier mexicain. Au total, ce sont 1527 armes à feux qui ont été rassemblées pour ensuite être transformées en pelles.

Depuis, elles font le tour du monde, des galeries d’art les plus réputées du globe aux salles de classe et, où qu’elles aillent, elles permettent aux locaux de planter un ou plusieurs arbres de façon symbolique, pour le bien de la communauté. Vous pouvez retrouver l’intégralité du travail de Pedro Reyes sur son site internet.