Joshua prend sa revanche sur Andy Ruiz et récupère les titres IBF, WBA et WBO des lourds

Joshua prend sa revanche sur Andy Ruiz et récupère les titres IBF, WBA et WBO des lourds

Le Britannique Anthony Joshua a pris sa revanche sur l’Américain Andy Ruiz JR samedi à Diriya, en Arabie saoudite, et récupéré ses titres mondiaux IBF, WBA et WBO des lourds en s’imposant aux points: 118-110 pour l’Américain Glenn Feldman et le Canadien Benoît Roussel, 119-109 pour le Britannique Steve Gray. Joshua (30 ans, 23 victoires, dont 21 avant la limite) 1 défaite), champion olympique à Londres en 2012, avait perdu ses ceintures à la surprise générale le 1er juin au Madison Square Garden de New York face à Ruiz en étant arrêté par l’arbitre au 7e round, subissant la première défaite de sa carrière.
Au terme d’un combat maîtrisé, le Londonien a cette fois été déclaré large vainqueur à l’unanimité au bout des douze rounds.
Dans un stade chaud bouillant de 15.000 places, à Diraya, près de Riyad, Anthony Joshua a remis la main sur ses trois ceintures de champion du monde poids lourd (IBF, WBA et WBO), et réalise l’exploit d’être doublement titré.
Andy Ruiz Jr, le « Rocky mexicain », a lui subi sa deuxième défaite, pour 33 victoires, donrt 22 avant la limite.
A défaut d’être spectaculaire, Anthony Joshua a livré le combat qu’il fallait pour s’imposer face à un Andy Ruiz toujours potentiellement dangereux, mais trop limité pour poser de réels problèmes à son challenger.
L’Anglais est resté sur ses gardes jusqu’au bout, pour prendre ses distances aux points.
Ouvert à l’arcade gauche dès la première reprise, le Californien d’origine mexicaine n’a pourtant cessé d’avancer sur son adversaire, mais a semblé plus pataud qu’en juin à New York.
À la pesée d’avant combat, Ruiz avait il est vrai accusé sept kilos de plus qu’il y a six mois sur la balance (128,36).
Bien évidemment, la question est déjà sur les lèvres de tout le monde: à quand la « belle » ?

Source: Belga