Test de Star Wars Jedi : Fallen Order – La Force est avec lui

Et si la bonne surprise de cette fin d’année sur PS4, Xbox One et PC était un jeu Star Wars? Il y a encore quelques mois de cela, on ne l’aurait pas cru. Et pourtant!

Les jeux vidéo et les films Star Wars, c’est une longue histoire d’amour. Depuis 1982 et la sortie de «Star Wars: The Empire Strikes Back» sur Atari 2600, les jeux Star Wars se succèdent avec plus ou moins de succès. En cette fin d’année, c’est «Star Wars Jedi: Fallen Order» qui débarque sur PS4, Xbox One et PC.

Ce nouvel épisode s’inspire de l’univers de la saga. On y retrouve quelques visages connus mais le joueur est plongé dans une aventure totalement inédite. On incarne un jeune Padawan nommé Cal Kestis. Le personnage est interprété par l’acteur Cameron Monaghan, vu dans Shameless ou encore Gotham. Au début, on regrette qu’il ne soit pas plus charismatique, mais finalement ce détail est rapidement oublié. BD-1 n’y est peut-être pas pour rien! Cet adorable petit robot, qui s’exprime seulement avec des Bip Bip, vous accompagnera tout au long de l’aventure et sera un allié précieux. Avec vos compagnons de route, Cere, une Jedi à la retraite et Greez, le pilote du Mantis, vous allez explorer plusieurs planètes de la galaxie. Chaque nouvelle découverte et chaque boss battu vous permettront de maîtriser un peu plus la Force et de reconstruire l’Ordre Jedi.

Un jeu sous influences

Star Wars Jedi: Fallen Order se présente comme un jeu d’aventure à la troisième personne aux influences multiples et non dissimulées. On notera un petit côté Uncharted 4 pour l’aspect aventure mais aussi dans la réalisation, grandiose et très cinématographique. Plus étonnant, on y retrouve aussi du Tomb Raider notamment avec des tombeaux à découvrir et des énigmes à résoudre. Enfin, encore plus surprenant, on retrouve une dose de Dark Souls dans les combats du jeu. Du début à la fin, votre seule est unique arme sera le sabre laser. Parfois complexes, les affrontements reposent sur le blocage, l’esquive et demandent de la maîtrise. Star Wars Jedi: Fallen Order peut ainsi se montrer difficile et punitif. Il reste néanmoins bien plus accessible qu’un Dark Souls, notamment via ses différents niveaux de difficulté.

Il n’y a pas de sauvegarde automatique dans le jeu. Pour sauvegarder, il faut trouver un point de méditation. Dans ces endroits disséminés dans la carte, vous pourrez utiliser vos points de compétences et débloquer des nouvelles capacités. C’est là aussi que vous serez amené à prendre une décision parfois difficile avant de repartir: est-ce que vous décidez de vous reposer et de récupérer toute votre vie ainsi que deux potions de soins mais en faisant réapparaître tous les ennemis déjà tués ou est-ce que vous repartez avec peu de vie mais sans ennemis?

Des bonnes surprises

Jedi: Fallen Order est un jeu plein de surprises, à des années-lumière de ce qu’Electronic Arts a eu l’habitude de proposer ces dernières années. Ici, pas de mode mutlijoueur, pas de DLC, ni le loot boxes. Jedi: Fallen Order est un jeu 100% solo dans lequel les seules caisses que vous trouverez vous permettront de débloquer des éléments cosmétiques pour personnaliser votre tenue, BD-1, le vaisseau Mantis ou encore votre sabre laser.

Graphiquement, Star Wars Jedi: Fallen Order alterne entre le très beau et le moins beau. De manière générale, sur la version Xbox One X que nous avons testée, le jeu est magnifique et offre des panoramas de toute beauté. Mais il est parfois inégal. Certaines textures sont moins réussies ou prennent du temps à s’afficher et le design de certains personnages n’est pas vraiment convaincant, comme les Wookiees par exemple.

La durée de vie est considérable. Comptez une bonne vingtaine d’heures pour en venir à bout. Jedi: Fallen Order n’est cependant pas exempt de tout défaut. On pointera notamment du doigt la construction volontairement labyrinthique des planètes. Elles s’étalent verticalement sur plusieurs niveaux et sont remplies de passages cachés et de raccourcis à débloquer. C’est sympa au début mais en l’absence de «voyage rapide», cela peut devenir handicapant et lassant. On peut ainsi passer une heure à retrouver le chemin jusqu’au vaisseau et parfois, on s’arrache les cheveux.

Notre verdict

Star Wars Jedi: Fallen Order est une excellente surprise. C’est non seulement le meilleur jeu Star Wars depuis des lustres mais c’est probablement aussi l’un des meilleurs jeux de cette fin d’année 2019. 4/5

Découvrez la bande-annonce de lancement :

REVIEW OVERVIEW
Star Wars Jedi: Fallen Order (PS4, Xbox One, PC)